FAQ – Foire Aux Questions

Le terme de Ressourcerie correspond à un cahier des charges précis, défini par le Réseau National des Ressourceries. Pour être nommée Ressourcerie une structure doit : collecter des objets sans les sélectionner, les revaloriser, les redistribuer, et mener des actions de sensibilisation à l’environnement.

Les recycleries se distinguent par une collecte spécialisée, tout en poursuivant les mêmes objectifs de réemploi. Par exemple, une recyclerie pourra se spécialiser dans la collecte de jouets telle que l’association Rejoué ou bien de matériaux pour la Réserve des Arts.

En France, le déchet est défini juridiquement par l’article L541-1 du Code de l’Environnement : « toute substance ou tout objet, ou plus généralement tout bien meuble, dont le détenteur se défait ou dont il a l’intention ou l’obligation de se défaire. »

Les biens traités par les ressourceries/recycleries constituent cependant une exception : ils sont assimilés à un don en vue du réemploi des objets et ne sont donc pas considérés comme des déchets. Les ressourceries/recycleries participent cependant à la prévention de leur production, première priorité établie par la directive-cadre de l’Union Européenne dans sa hiérarchie des modalités de traitement des déchets.

La différence entre réemploi et réutilisation est liée au statut de l’objet réemployé ou réutilisé.

Le réemploi est une opération permettant à des biens qui ne sont pas des déchets d’être utilisés à nouveau sans qu’il y ait modification de leur usage initial.
La réutilisation est une opération permettant à un déchet d’être utilisé à nouveau en détournant éventuellement son usage initial.

L’objectif d’une ressourcerie/recyclerie est environnemental et social avant tout, la vente d’objets n’étant qu’un moyen au service de ces buts. Les ressourceries/recycleries défendent une vision associative, locale et solidaire du réemploi : elles permettent l’accès à la consommation du plus grand nombre en pratiquant des prix bas, elles accompagnent régulièrement des salariés en insertion et ne génèrent pas de profits.

Lancer un projet de ressourcerie/recyclerie est une formidable aventure mais qui peut nécessiter du temps et certains savoirs. L’équipe du REFER peut vous soutenir tout au long du processus si votre projet s’implante en Ile de France, sinon le Réseau National des Ressourceries saura vous donner les clefs pour vous soutenir dans votre projet. 

Les recycleries constituent aujourd’hui un outil de réduction des déchets par le réemploi et la réutilisation. Elles contribuent à une économie plus circulaire au niveau local. Elles  aident aussi à la réduction des coût d’élimination des déchets en allongeant la durée d’usage des produits via la remise en circulation d’équipements et d’objets de seconde main.  Elles permettent également de conjuguer de façon transversale différentes politiques publiques comme la prévention des déchets, le développement économique et social (emplois, insertion). Enfin, elles apportent un service aux ménages du territoire, en désencombrant les foyers, sensibilisant à l’environnement et à la consommation responsable et en transmettant des pratiques et savoir-faire au travers d’ateliers et animations. 

Grâce à leur impact économique, environnemental et social positif, ainsi qu’à leur rôle clé dans la réduction des déchets elle ont pour vocation de s’inscrire durablement  dans le territoire. Les collectivités, et spécifiquement celles qui portent des compétences déchets, sont des partenaires essentielles pour les recycleries. Ensemble, elles peuvent contribuer à mener des actions plus transversales et valoriser les projets territoriaux auprès des habitants et des entreprises, en partenariat avec les différents acteurs du territoire. Pour en savoir plus cliquez ici.