Les ressourceries et recycleries

Les ressourceries et recycleries constituent des modèles très pluriels qui tentent globalement d’allier au réemploi des objectifs environnementaux et sociaux . Si les structures diffèrent les unes des autres (Atelier Chantier d’Insertion, Entreprise d’Insertion, association d’emploi pérenne, …) toutes défendent les principes de non-lucrativité et de non-concurrence.

Les ressourceries répondent à un cahier des charges précis qui tient en quatre fonctions : collecter sans sélectionner, revaloriser, redistribuer et sensibiliser. Les recycleries se distinguent par une collecte spécialisée, tout en poursuivant les mêmes objectifs de réemploi.

Ainsi, en accolant à la collecte la nécessité de redistribuer, de revaloriser et de sensibiliser, les ressourceries et recycleries vont bien au-delà d’un modèle de structure assimilable à une déchetterie locale. Les ressourceries sont des lieux foisonnants où se déploient des savoir-faire, des lieux où la sensibilisation prend la forme de l’expérimentation, où le bénévolat crée du lien local et où les logiques d’insertion prouvent que personne n’est inemployable.