Qui sommes nous ?

Réseau francilien du
réemploi

4ème édition de la Semaine nationale des Ressourceries !

Communiqué de presse du Réseau national des Ressourceries et Recycleries Le don, ça fait du bien ! La 4ème Semaine Nationale des Ressourceries et Recycleries organisée dans toute la France, du 10 au 16 octobre 2022, intervient dans un contexte particulièrement difficile, marqué par l’inflation et une

Lire plus

Qu'est ce que le réemploi solidaire ?

Le Réemploi solidaire consiste à réutiliser un objet pour son usage initial, dans une logique non lucrative et au service des citoyens. Au lieu d’être jetés ou détruits, les objets trouvent une seconde vie.

Contrairement au réemploi lucratif, le réemploi solidaire cherche à favoriser l’accès aux objets courants pour tous, sans recherche de profit.

Ancrées dans la vie locale, les associations du réemploi solidaire organisent des ateliers et événements de sensibilisation festifs. Elles fournissent les outils concrets pour permettre des changements de comportements durables.

Qu'est ce qu'on fait ?

Une Ressourcerie est une association qui collecte tous les objets que les citoyens souhaitent donner. Elle les trie, les nettoie, les répare pour les redistribuer à prix solidaire. Si les objets sont trop abîmés, elle les redirige vers les bonnes filières de recyclage.

Contrairement aux boutiques d’occasion classiques, l’objectif d’une Ressourcerie est écologique et social avant tout. La vente d’objets n’est qu’un moyen au service de ces fins. Elles défendent une vision associative, locale et solidaire du réemploi : elles permettent l’accès aux biens courants au plus grand nombre en pratiquant des prix bas et accompagnent souvent leurs salarié·es vers un retour à l’emploi durable. Elles ne génèrent pas non plus de profits.

Une recyclerie se donne la même mission qu’une Ressourcerie, mais elle est spécialisée dans un secteur. Certaines se spécialisent dans les jouets (Rejoué), les matériaux (la Réserve des Arts), le sport (La Recyclerie Sportive), etc. Par exemple, l’association Extramuros est spécialisée dans le bois, où les adhérents peuvent venir construire ou réparer toutes sortes d’objets à partir de bois réemployé. Elles développent des compétences et des savoirs particuliers liés à la valorisation des ces objets.

Les Ressourceries et recycleries organisent également de nombreux ateliers (Do it Yourself, réparation vélo, meubles, électro/informatique, couture, upcycling, etc) qui contribuent à la sensibilisation de tous de façon ludique et participative. La programmation événementielle est toujours extrêmement riche et créative – quand La Petite Rockette organise un Carnabal des monstres, la Ressourcerie du Spectacle orchestre un réveillon solidaire gratuit façon “Festin Pirate” !

Le mouvement Emmaüs et ses différentes entités sont des acteurs majeurs de la solidarité et du réemploi depuis 1949. Les structures Emmaüs sont des lieux d’accueil, de vie, d’activité et de solidarité. Certaines de ses structures franciliennes sont adhérentes au REFER car elles portent une activité de Ressourcerie ou une activité proche. 

Source : Emmaüs Paris

Les ateliers vélo participatifs et solidaires mettent à disposition des outils, des pièces détachées et des conseils pour permettre aux cyclistes de réparer eux·elles-mêmes leurs vélos. À cet effet, les ateliers vélo s’engagent à privilégier le développement de leur activité d’accompagnement à l’auto-réparation et non le développement d’une offre de réparation.

Leurs activités, volontairement accessibles à tout·es, sont développées dans une démarche locale, solidaire et conviviale. Les ateliers accueillent tou·te·s les cyclistes sans discrimination.

Source : Heureux Cyclage. 

Les biffins, glaneurs ou encore chiffonniers revendent des objets d’occasion, lesquels peuvent provenir de la récupération, d’échanges privés, ou encore du tri de déchets. C’est un métier très ancien : la profession de chiffonnier-biffin est reconnue depuis 1240 et les marchés aux puces jouissent d’un statut officiel depuis 1910. Si la biffe peut être un expédient pour beaucoup de personnes sans ressources, c’est aussi un métier qui a une longue tradition, souvent « de père en fils ». Les biffins sont des travailleurs qualifiés dans la collecte, la réparation et la revalorisation d’objets et appareils, le tri, la vente, l’expertise d’antiquaire…

Source : Amélior

0

lieux

0

emplois​

0

bénévoles​

0

ateliers de sensibilisation​

0

tonnes collectées (dont 1948 réemployées)

0

usagers​

Nos dernières actus

Budget participatif : on vote projet 12 !

Chaque année, la ville de Paris propose aux Parisien·nes de voter pour les projets qui leur tiennent à cœur. Les projets lauréats pourront voir le jour par l’action des citoyen·nes et associations et grâce au soutien de la ville. C’est un moyen facile et efficace de lutter contre la crise écologique et sociale qui frappe la capitale.

Lire plus

Les Ressourceries en Seine !

Au cœur de la scène pop rock internationale, les Ressourceries du REFER participeront cet été à l’ambiance rocambolesque du célèbre festival Rock en Seine !

Lire plus