Le réseau des acteurs du Réemploi en Île-de-France

 


GREEN FRIDAY : L’APPEL

Face au Black Friday, la riposte s’organise ! 

Un collectif d’associations et d’entreprises, avec le soutien de la Ville de Paris, crée l’association Green Friday pour faire grandir le mouvement en faveur d’une consommation plus responsable.

Appel à toutes les entreprises et associations dont les valeurs sociales et environnementales correspondent aux principes du Green Friday.

Les fondateurs de l’association Green Friday appellent les structures déjà engagées sur le réemploi, l’insertion, la consommation responsable… à rejoindre le mouvement du Green Friday. L’objectif : remettre en cause le Black Friday, et sensibiliser à la consommation responsable !

COMMENT ?

ENVIE, ALTERMUNDI, le REFER, Ethiquable et DreamAct, avec le soutien de la Ville de Paris, appellent toutes les structures engagées, à les rejoindre pour promouvoir une consommation responsable.

Concrètement, les entreprises participant à l’opération ne proposeront pas de réductions à leurs clients le jour du Black Friday et s’engagent à reverser 15% de leur chiffre d’affaires de la journée au profit de HOP (Association de lutte contre l’obsolescence programmée).

Les associations du mouvement organiseront dans toute la France des événements et happenings de sensibilisation à la consommation responsable.

Les structures qui souhaitent participer au Green Friday devront avoir pour activités directes, de manière non cumulative, durable, et traçable :

  • Le réemploi et/ou la réparation
  • La non-consommation ou la consommation raisonné
  • Le commerce équitable
  • L’insertion
  • La production ou la vente de produits et services écologiques : soit issus de l’agriculture biologique, soit économes en ressources non renouvelables ou faiblement renouvelables, ou à faible bilan carbone (notamment des produits locaux)

POURQUOI ?

Le Black Friday est le symbole de l’hyperconsommation : les citoyens sont incités à consommer plus que ce qui leur est utile, et assouvissent ce qui est devenu un besoin compulsif. Ce comportement implique des surproductions de biens manufacturés voraces en ressources, souvent non renouvelables (tels que les métaux rares), et polluantes. Par ailleurs, cette course aux prix bas et autres réductions en trompe l’œil, est une incitation au moins disant social.

Alors que, chaque année, le Black Friday bat des records (+33% de chiffre d’affaires entre 2016 et 2017), de nombreux citoyens et entreprises remettent en question à juste titre la pérennité et le sens de ce modèle de consommation effrénée. Au-delà de la lutte ponctuelle contre le Black Friday, il s’agit de questionner la surconsommation, et de permettre aux citoyens de réfléchir à leurs modes de vie et de consommation.

LE GREEN FRIDAY C’EST QUOI ?

Initié par le réseau ENVIE en 2017, le Green Friday a pour objectif de remettre en question le Black Friday, tradition commerciale venant des États-Unis où d’importantes promotions apparentes sont proposées sur tous types de produits le dernier vendredi du mois de novembre.

Le Green Friday se présente comme une alternative à la consommation compulsive, aux achats non nécessaires dictés par la logique promotionnelle, sans culpabiliser les consommateurs mais en les responsabilisant et en faisant appel à leur libre arbitre d’acteurs-consommateurs.

Vous souhaitez rejoindre le mouvement du Green Friday ? Contactez : contact@greenfriday.fr ou RDV sur greenfriday.fr

 

Le REFER réagit à la Feuille de route économie circulaire

Le REFER (Réseau Francilien du Réemploi) a pris connaissance du pré projet de feuille de route sur l’économie circulaire publié lundi par le gouvernement. Il se félicite de voir que l’éco conception, la réparation et le réemploi font partie des pistes privilégiées par le gouvernement pour réduire le nombre de déchets et inventer un modèle de développement plus respectueux de la planète et de ses ressources naturelles.

Cependant, le REFER regrette qu’aucun objectif chiffré ne soit inscrit dans le texte. Le REFER propose de fixer un objectif de 10% de réemploi des déchets ménagers et assimilés à l’horizon 2030.

De la même manière, si la feuille de route propose de développer l’offre de réemploi, rien n’est précisé sur les moyens qui seront mis en œuvre pour atteindre cet objectif et pour permettre aux Ressourceries et recycleries déjà installées de poursuivre leur mission de réduction des déchets et d’éducation à l’environnement. Pour rappel, le REFER propose de flécher une partie des financements des éco-organismes, aujourd’hui entièrement dédiées au recyclage industriel, vers les activités de réemploi solidaire.

Vous trouverez ci-dessous les propositions transmises au ministre de la Transition Écologique et Solidaire Nicolas Hulot et la Secrétaire d’État Brune Poirson à l’occasion de la Feuille de Route pour l’Économie Circulaire.

Proposition format PDF
Note d’opportunité

 

Lire la suite…

 

 

DÉCLARATION :

Nous associations d’île de France inscrites dans le champ de l’économie sociale et solidaire qui œuvrons toutes en faveur du réemploi déclarons nous regrouper et nous fédérer en réseau régional aux fins de :

• Mutualiser nos moyens, nos méthodes et nos énergies.

• Développer des plateformes de gisements communs et en imaginer des exploitations semi-industrielles.

• Faciliter les échanges et les négociations avec nos partenaires institutionnels et privés.

• Augmenter la visibilité de nos actions dans l’espace public.

NOS RAISONS :

Premièrement : créer de nouvelles synergies entre acteurs du réemploi et adhérents au projet en quoi il consiste.

Deuxièmement : organiser des actions collectives que nous ne pourrions pas envisager individuellement.

Troisièmement : mutualiser la multiplicité de nos savoir-faire, de nos expériences et de nos méthodes.

Quatrièmement : consolider et développer nos structures existantes.

Cinquièmement : faciliter l’installation et la création de nouvelles structures en Ile de France.

Sixièmement : développer une communication commune à l’échelle régionale.

 

Ile_de_france ADEME Logo-mairie-de-parisN&B-marge Reseau_des__Ressourceries